Vous êtes ici

Programme d’urgence d’appui à la société Togolaise des eaux (PURGAP-TdE)

  • Sharebar

Le secteur de l’eau potable au Togo sort d’une longue crise qui s’est traduite par un retard conséquent dans le développement de ses infrastructures et réseaux. Le système de gestion du secteur connaît également nombres de défaillances qui font du Togo l’un des pays où le taux de desserte et la qualité du service sont les plus bas de la sous-région (chute de 39 % en 2007 à 33,89 % en 2010). C’est pour pallier ces dysfonctionnements que les autorités togolaises ont entrepris une série de réformes visant à redéfinir le cadre institutionnel et réglementaire du secteur. Ce programme d’urgence est ainsi destiné à prolonger les précédentes interventions de l’AFD en faveur de l’eau potable en milieu urbain : le projet de renforcement de la production d'eau potable pour la ville de Lomé (1,2 million d’euros en 2001, achevé fin 2004), le projet d'équipements hydrauliques et de gestion des consommations d'eau potable de Lomé (4,6 millions d’euros en 1998, achevé fin 2005) et le projet de fourniture d’un groupe électrogène destiné à sécuriser la production en eau potable de huit forages en période de délestage (0,4 million d’euros en 2007, achevé en 2008.

Photos: 

Satut: